L'avenir appartient aux femmes ingénieures

Salut !

Si vous êtes sur cette page, en train de lire ces lignes, c’est que vous vous posez peut-être des questions sur votre avenir et les orientations à prendre dans un futur plus ou moins proche…

Peut-être même que dans votre esprit, une petite lumière s’est allumée, concernant les études d’ingénieur et ses débouchés et que quelque part vous vous dites… pourquoi pas ?

Et bien, sachez que je suis passée par là ! Moi aussi je me suis posée des questions, j’ai eu des doutes, avant de me lancer dans l’aventure d’une prépa scientifique et de me retrouver sur les bancs d'une école d'ingénieur !

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle j’ai eu envie de créer ce site : faire partager mon expérience et apporter des réponses à celles qui ne connaissent  pas bien les métiers d’ingénieures, celles qui n’osent pas, celles qui manquent de confiance en elles et en leur avenir…

Futures ingénieures, laissez-moi  vous dire une chose très importante : l’avenir nous appartient !

D’abord parce que le monde a un besoin croissant d'ingénieur(e)s pour apporter des réponses  aux grands défis du XXIe siècle, tant environnementaux que technologiques (pollution, accès à l'énergie, à l'eau, à l'alimentation, à la santé, à l'information et à la formation).

Et la France, si elle veut conserver sa place dans le leadership mondial, doit avoir un plus grand nombre de femmes et d’hommes capables de fournir des réponses à  cette nouvelle donne internationale.

Ensuite parce les femmes ont des qualités spécifiques à apporter au monde de demain : une autre vision, une approche plus pragmatique sur la conduite des projets, une certaine forme d’analyse, un sens plus développé des relations humaines, une façon parfois d’arrondir les angles. Nous sommes peut-être moins dans l’égo et plus dans le résultat, moins dans l’abstrait et plus dans le concret. Des qualités appréciables et… très appréciées dans les entreprises !

Enfin, d’un point de vue plus personnel, celles qui choisiront la voie des études d’ingénieur savent qu’elles se préparent un avenir à la fois passionnant et agréable. Sortir d’une grande école comme Centrale Paris est la garantie de trouver un job bien rémunéré dans un secteur qui nous intéresse.

C’est aussi l’assurance de pouvoir évoluer vers des postes à haut niveau de responsabilités, et d’avoir la liberté de décider de changer de voie ! Une ingénieure peut faire évoluer sa carrière à travers différents secteurs et, mieux encore, au sein de différents métiers ! (passer de l’alimentaire au marketing du luxe, ou au conseil en ressources humaines !!) 

C’est pourquoi, renseignez-vous, préparez-vous, ne fermez pas de portes sur votre avenir, abattez les cloisons mentales qui éloignent les filles des études scientifiques. Après tout, jusqu’au bac, nous sommes meilleures que les garçons (nous avons un plus fort taux de réussite, y compris pour le bac scientifique et le bac technologique*), il n’y a aucune raison pour que cela ne continue pas après !

Miss C

* Source : document « filles et garçons sur le chemin de l’égalité de l’école à l’enseignement supérieur », publié chaque année par le MEN et le MESR, qui regroupe les principales données statistiques sur les parcours scolaires comparés des filles et des garçons à l’échelle nationale.